Pension : pas de déduction systématique !

13/09/2021
Thumbnail [16x6]

Un contribuable déduit de ses revenus imposables la pension alimentaire qu'il verse à son fils majeur. « A tort », estime l'administration fiscale qui rappelle que les pensions alimentaires versées à des enfants majeurs ne sont déductibles que si l’enfant se trouve être dans un état de besoin. Or, dans cette affaire, le fils perçoit un revenu mensuel de 1 075,83 € et dispose gratuitement d’un logement, ce qui fait dire aux juges que l’intéressé n’est pas dans le besoin. Par conséquent, les sommes dont il a bénéficié au titre de la pension alimentaire que lui versait son père ne sauraient être déduites du revenu global de ce dernier.

> La décision de justice