Assurance vie | comment changer de bénéficiaire ?

Pas de commentaire

Le bénéficiaire est la personne désignée par le souscripteur d’un contrat d’assurance vie pour percevoir les sommes qui y figurent à son décès. La clause bénéficiaire n’est pas obligatoire mais il serait dommage de s’en priver.

En effet, sans bénéficiaire attitré, les capitaux réintègrent la succession du souscripteur et ses héritiers ne bénéficient plus des avantages fiscaux propres à l’assurance vie. Alors, comment cela se passe-t-il pour nommer ou changer de bénéficiaire ? Il y a trois cas de figure, suivant que le bénéficiaire a accepté ou non le contrat :

  • Le bénéficiaire n’a pas accepté le contrat

Vous pouvez nommer qui vous voulez et en changer autant de fois que vous le souhaitez. Il est d’ailleurs fortement recommandé de maintenir la clause bénéficiaire à jour, en particulier pour être en phase avec les événements familiaux (naissance, mariage, divorce, etc.).

  • Le bénéficiaire a accepté le contrat après le 18 décembre 2007

Vous ne pouvez changer qu’avec l’accord du bénéficiaire.

  • Il a accepté le contrat avant le 18 décembre 2007

Vous ne pouvez plus modifier la clause.

Comment faire pour modifier la clause bénéficiaire ?

Vous devez envoyer un courrier à l’assureur, en précisant les nom, prénom, adresse, date de naissance du ou des bénéficiaires, en précisant le cas échéant la répartition des capitaux en pourcentage. Pour plus de discrétion vous avez aussi la possibilité de déposer la clause chez un notaire. Il faudra alors en avertir l’assureur.

Il est également préférable de prévenir les personnes que vous avez désignées. Elles pourront ainsi contacter l’assureur après le décès et les démarches en seront accélérées. Le temps où l’on déconseillait de prévenir les bénéficiaires est révolu puisqu’il faut maintenant l’accord conjoint du bénéficiaire et du souscripteur pour qu’une clause bénéficiaire soit acceptée. Il n’y a plus de risque de blocage du contrat, comme cela pouvait être le cas dans le passé.

En savoir plus sur la clause bénéficiaire :