Assurance vie | l’avance pour un besoin d’argent ponctuel

Pas de commentaire

L’avance constitue l’un des moyens, méconnu, de retirer de l’argent de votre contrat d’assurance vie. Complémentaire des retraits partiels, elle est très utile si vous avez un besoin de liquidités à un moment précis.

Comment ça marche ?

  • Une avance est un prêt que vous fait l’assureur. C’est à lui qu’il faut en faire la demande. L’avance n’est possible que si elle prévue dans les conditions générales du contrat. Elle est la plupart du temps obtenue très facilement puisque l’assureur détient déjà le contrat en garantie du prêt. Il n’y a donc pas de dossier à monter, et l’avance est en général obtenue au bout de 8 à 10 jours.
     
  • Les conditions sont propres à chaque contrat et fixées par l’assureur. L’avance est accordée pour un montant qui ne dépasse pas 80 % de l’épargne disponible pour les contrats en euros, et 60 % des contrats multisupports.

Le remboursement de l’avance

  • Comme tout crédit, le montant emprunté est soumis à des intérêts. Le taux d’intérêt est en général égal ou légèrement supérieur au taux moyen des emprunts d’états, majoré d’un point, soit 5 ou 6 %.
     
  • Elle doit être remboursée dans les 3 ans qui suivent le versement. Ce délai peut être renouvelé une fois. Si l’assuré décède avant d’avoir remboursé, le montant de l’avance sera retenu du capital à verser aux bénéficiaires avec les intérêts.
     
  • Le remboursement se fait en une ou plusieurs fois à votre rythme. 

La fiscalité 

  • L’avance n’est pas fiscalisée puisqu’elle ne constitue pas un retrait définitif et doit être remboursée. C’est l’avantage de l’avance par rapport au retrait, qui lui supporte une imposition de 35 % entre la 1ère et la 4ème année du contrat, 15 % entre 5 et 8 ans, et 7.5 % après 8 ans.
     
  • Il ne faut pas confondre l’avance avec un retrait (partiel). L’avance ne change rien au contrat, le capital en particulier n’est pas entamé. Et l’ensemble du capital continue à être rémunéré.

A savoir : si le bénéficiaire que vous avez désigné a accepté le contrat, vous devrez obtenir son autorisation pour retirer une avance.

Les autres moyens de retirer de l'argent de son contrat :