Souscrire une assurance vie : les points à vérifier

Pas de commentaire

Vous hésitez. Quelle assurance-vie choisir ? Voici une check-list des éléments essentiels à contrôler. Des pistes pour vous permettre d’opérer un comparatif des différents contrats avant de choisir le bon.

  • Quel est le rendement annuel du contrat ?

Le rendement est le taux auquel le contrat est rémunéré. Il est réévalué chaque année.
Cela paraît évident mais assurez-vous de choisir un contrat dont le rendement est intéressant, et qui soit reconnu par la presse économique. Les rendements sont en baisse ces dernières années, d’où l’importance de vérifier l’historique d’un contrat sur les dernières années.

  • Quels sont les frais à payer ?

Y a-t-il des frais à l’entrée, des frais de sortie ? Des frais sur les versements et à quel taux ? De combien sont les frais de gestion en cours de vie du contrat ?
Les arbitrages occasionnent-ils des frais ?

  • Quel est votre profil d’épargnant ?

Souhaitez-vous un placement garanti, sans risque ? Dirigez-vous alors vers un contrat monosupport, ou sur le fonds en euros d’un multisupport où votre épargne est investie sur un fonds en euros au capital garanti.

Vous recherchez une épargne plus dynamique et désirez optimiser votre placement sur plusieurs années, sans crainte d’un risque à court terme ? Choisissez un contrat multisupport, avec une part du capital investie dans un fonds en euros, et l’autre part dans des unités de compte, aux rendements pouvant être plus attractifs (mais soumis aux aléas du marché).

  • Quel type de versements envisagez-vous ?

Un versement unique au démarrage, des versements réguliers ? Libres ? Vérifiez bien ce qu’il vous est permis de faire dans le contrat que vous étudiez.

coins and plantMettez du vert dans votre épargne ! Avec Solid'R Vie, l'assurance vie en ligne de l'Asac Fapès, vous bénéficiez d'un fonds en euro performant et faites un investissement 100 % durable.
Découvrez Solid'R vie

  • Quid des retraits ?

Sous quelle forme désirez-vous retirer les fonds au dénouement du contrat : sous forme de capital, de rente ? Quelle est la politique de l’assureur en matière de retraits partiels ?

  • Sur quelle durée envisagez-vous d'épargner ?

L’assurance-vie prend tout son intérêt dans le cadre d’une épargne à moyen et long terme. A partir de 4 ans, et surtout 8 ans, vous pourrez retirer le maximum de bénéfice de votre placement.

Pour en savoir plus :