Impôts : les nouveautés applicables en 2020

Pas de commentaire

Le projet de loi de finances actuellement en débat devant le Parlement contient plusieurs mesures destinées à réduire les impôts des particuliers et à simplifier leurs obligations fiscales. 

Baisse d’impôts sur les revenus de 2020

Conformément aux engagements pris par le Président de la République lors du Grand débat national, une baisse d’impôt substantielle va être accordée aux contribuables des classes moyennes. Elle s’appliquera à compter de l’imposition des revenus perçus en 2020. Les ménages concernés en profiteront dès le 1er janvier prochain, grâce à une diminution de leur taux de prélèvement à la source.

Réforme du barème de l’impôt et de la décote
Les contribuables imposables dans les deux premières tranches du barème de l’impôt vont bénéficier d’une baisse d’impôt de 5 milliards d’euros sur leurs revenus perçus à compter de 2020. Cette baisse se traduira par une réforme du barème progressif de l’impôt sur le revenu et par un élargissement de la décote accordée aux foyers faiblement imposés.

D’une part, le taux de la première tranche de revenus imposables passera de 14% à 11%, et les seuils de revenus des tranches de revenus imposables à 30% ou 41% seront diminués. D’autre part, la décote accordée aux foyers dont l’impôt ne dépasse pas un certain plafond sera étendue à davantage de ménages faiblement imposés.

Selon les estimations de Bercy, près de 17 millions de contribuables devraient bénéficier de ces aménagements et profiter de la baisse d’impôt annoncée. Les foyers imposables actuellement au taux de 14% verront leur charge fiscale diminuer de 350 € en moyenne et ceux imposables au taux de 30% d’environ 125 € (pour les célibataires) ou 250 € (pour les couples). En revanche, les foyers aux revenus les plus élevés, imposables au taux de 41% ou de 45%, ne bénéficieront pas de la mesure. L’imposition de leurs revenus de 2020 sera équivalente à celle de leurs revenus de 2019.

Bon à savoir
Un simulateur en ligne sur le site des impôts permet de calculer le montant de la baisse d’impôt dont vous profiterez sur vos revenus de 2020. Pour la calculer, il suffit de renseigner votre nombre de parts de quotient familial, votre situation de famille, votre lieu de résidence et le montant de vos revenus imposables.

Diminution du taux du prélèvement à la source dès janvier 2020
En principe, la baisse d’impôt prévue devrait produire ses effets en 2021, lorsque l’administration fiscale calculera l’impôt dû sur vos revenus perçus en 2020. Toutefois, pour vous permettre d’en bénéficier dès le début de l’année prochaine, le taux de prélèvement à la source applicable à vos revenus perçus à compter du 1er janvier 2020 va être recalculée.

L’administration fiscale appliquera le barème de l’impôt modifié et la décote élargie à vos revenus imposables perçus en 2018. Cela lui permettra de déterminer un nouveau taux de prélèvement qui intégrera la baisse d’impôt. Ce nouveau taux sera transmis par le Trésor Public à votre employeur ou à votre caisse de retraite en début d’année. Ainsi, dès le 1er janvier 2020, le taux de prélèvement applicable à vos revenus sera inférieur au taux de prélèvement supporté actuellement. Vous encaisserez donc un revenu net d’impôt légèrement plus important.