Le budget vacances d’une famille en 2019

Pas de commentaire

Les Français tiennent à partir en vacances et, selon une étude CSA*, les deux tiers d’entre eux sont effectivement partis entre juin et septembre 2018. L’année dernière, 55% des Français déclaraient être prêts à limiter leurs dépenses pendant l’année pour réaliser ce projet individuel ou familial.

Les Français partent plus souvent
Selon une étude du cabinet Raffour interactif, réalisée pour l’agence de voyages en ligne Opodo, un record du taux de départs en vacances a été atteint en 2018. Ainsi, 66% des Français, de 15 ans et plus, sont partis dans l’année. La tendance semble se poursuivre en 2019. En effet, selon le baromètre Mondial Assistance/OpinionWay** les Français ont également été plus nombreux à partir pour les vacances d’hiver 2018-2019 (20%, + 3 points par rapport à l’an dernier) et un Français sur trois est parti en vacances pour Pâques, dont 30% à l’étranger (29% en 2018).

À noter
Les Franciliens (29%) et les catégories socioprofessionnelles supérieures (25%) étant davantage partis.

Un budget vacances en hausse
Pour optimiser son budget, un vacancier sur trois a pu avoir recours à une solution collaborative en 2018, notamment pour son hébergement (28%) et ses activités sur place (21%). Avec un budget moyen aux alentours de 2200 euros par foyer pour le principal séjour de l’année, le niveau de dépenses est légèrement supérieur à celui de 2017. L’allongement de la durée des séjours pouvant en partie expliquer cette légère hausse (8 jours en moyenne contre 7 en février 2018). Toutefois, définir un budget et s’y tenir s’avère souvent compliqué. En effet, si 82% des familles françaises prévoient un budget, la moitié le dépassent et 70% d’entre elles anticipent un imprévu (accidents, panne, pertes, vols…). 41% des foyers mettent ainsi 500 euros de côté pour faire face à une dépense inattendue, 22% estiment cette réserve entre 500 et 1000 euros et 7%, essentiellement des seniors (11%), prévoient plus de 1000 euros. Cependant, 13% des Français estiment ne pas pouvoir se permettre d’écart sur le budget prévu. Cela concerne particulièrement les femmes (15%) et les catégories socio-professionnelles les moins élevées (17%).

À savoir
Les modes de transport sont désormais l’objet d’une attention particulière et les vacanciers tirent profit de la forte intensité concurrentielle du secteur (covoiturage, cars Macron, Ouigo…).

Quel budget pour partir à l’étranger ? Pour deux semaines de vacances dans l’Hexagone, les Français sont 56% à prévoir moins de 1000 euros par personne. En revanche, la moitié des Français (49%) partant en Europe prévoient de dépenser entre 500 et 1500 euros. Pour l’Océanie, 17% des sondés prévoient plus de 2500 euros par personne. Ils consacrent leurs premiers postes de dépense au confort. En effet, selon l’étude annuelle de l’institut Jumpshot, réalisée en décembre 2018 pour la célèbre plateforme TripAvisor, l’hébergement et la restauration arrivent largement en tête, suivis par les visites.

À retenir
Les voyageurs Français dépensent en moyenne 2277 euros pour leurs vacances dont 35% est dédié au logement, 25% au transport, 13% à la restauration, 10% au shopping, 9% au transport sur place et 8% aux activités culturelles ou sportives.

Des voyages préparés sur Internet
Plus d’un tiers (36%) des Français déclare avoir été inspiré par « TripAdvisor » au moment de leur recherche, devant les agences de voyage en ligne (10%) et les guides de voyage (10%). Toujours selon l’étude de l’institut Jumpshot, 14% des Français passent du temps à comparer les prix des vols pour trouver le prix le plus bas et 33% d’entre eux sont prêts à changer de destination s’ils trouvent un vol moins cher. Par ailleurs, même si les Français préfèrent la gastronomie aux activités culturelles ou sportives, ils sont 75% à effectuer des recherches au préalable et 29% les réservent à l’avance.

* Etude réalisée pour Franfinance en juin 2018
** Baromètre Mondial Assistance/OpinionWay publié en mars 2019