En octobre, un peu plus de 100 000 Français ont souscrit un PER

07/12/2021
Thumbnail [16x6]

Selon la FFA (Fédération Française de l'Assurance), en octobre, les PER enregistrent 140 000 assurés supplémentaires, dont 103 000 sont de nouveaux assurés et 37 000 proviennent de transferts d’autres contrats d’épargne retraite. 

Les versements sur les PER s’élèvent à 1,1 milliard d’euros, dont 479 millions d’euros au titre des cotisations et 606 millions d’euros au titre des transferts. Par rapport au mois d’octobre 2020, le nombre de nouveaux assurés progresse de +55 % et leurs cotisations sont en hausse de +60 %.
En cumul depuis le début de l’année, les versements sur un PER s’élèvent à 11,7 milliards d’euros pour 1 018 000 nouveaux assurés.

La collecte nette des PER s’élève à 367 millions d’euros sur le mois d’octobre et 3,3 milliards d’euros depuis le début de l’année.
Fin octobre, les PER comptabilisent 2,4 millions d’assurés pour 26,1 milliards d’euros de provisions mathématiques.

Lancé en 2019 avec la Loi Pacte, le nouveau PER, plus simple et plus simple, est une solution sur-mesure pour permettre de préparer sa retraite tout en gagnant une nouvelle souplesse financière grâce à une réduction d’impôts immédiate. En effet à l'entrée, les versements réalisés sur le contrat peuvent être déduits des revenus imposables, et ou moment de la retraite, il offre la possibilité de sortir en capital, en capital fractionné, en rente viagère, ou en un mix entre rente et capital.

> Pour découvrir le nouveau PER proposé par ASAC-FAPES, cliquez ici