Assurance-vie : une fin d'année sur les chapeaux de roues

03/01/2022
Thumbnail [16x6]

Les cotisations en assurance vie atteignent un niveau jamais observé par le passé pour un mois de novembre : 12,4 milliards d’euros contre 12,0 milliards d’euros en novembre 2006, précédent record. 

Cela représente 2,0 milliards d’euros de cotisations de plus qu’en novembre 2020 et 1,3 milliard d’euros de plus qu’en novembre 2019.

Depuis le début de l’année, les cotisations s’établissent à 136,7 milliards d’euros, en hausse de +33,2 milliards d’euros et de +4,0 milliards d’euros par rapport à la même période de 2020 et de 2019 respectivement.

En parallèle, le montant des prestations versées en novembre demeure globalement stable à 10,1 milliards d’euros, que ce soit en comparaison du mois de novembre 2020 ou 2019.

À +2,3 milliards d’euros, la collecte nette – positive tant pour la partie en unités de compte (UC) à +1,5 milliard d’euros que pour la partie en euros à 0,8 milliard d’euros – dépasse le seuil symbolique des 2 milliards d’euros pour le 2e mois d’affilée, séquence qui n’avait pas été observée depuis plus de deux ans (en juin-juillet 2019). 

Elle est supérieure de +1,9 milliard d’euros par rapport à novembre 2020 et de +1,3 milliard d’euros par rapport à novembre 2019. 

Depuis le début de l’année, la collecte nette s’élève à +21,0 milliards d’euros, en hausse de +24,3 milliards d’euros par rapport à 2020 mais en léger recul par rapport à 2019 (−2,3 milliards d’euros). 

À la fin du mois de novembre 2021, les encours des contrats d’assurance atteignent 1 861 milliards d’euros, en hausse de +4 % sur un an.

Les cotisations en UC demeurent à un niveau élevé en novembre, à 4,9 milliards d’euros. Ici aussi, elles atteignent un niveau inédit pour un mois de novembre.

La collecte nette en UC s’établit à +1,5 milliard d’euros sur le mois, supérieure de +0,5 milliard d’euros à celle de novembre 2020 et de +0,8 milliard d’euros à celle de novembre 2019.
Depuis le début de l’année, les cotisations en UC atteignent 52,2 milliards d’euros et la collecte nette en UC s’élève à +30,9 milliards d’euros.

La part des UC dans les cotisations s’établit à 39 % sur le mois de novembre et à 38 % depuis le début de l’année (35 % en 2020 et 28 % en 2019).

En novembre, 130 000 Français ont fait la démarche de préparer leur retraite en souscrivant un PER, ce qui représente une hausse de +69 % par rapport au mois de novembre 2020. Depuis le lancement de ces plans en octobre 2019, il n’y avait jamais eu autant de nouveaux assurés par un PER sur un mois.

À 794 millions d’euros, les cotisations sur le mois de novembre affichent également une croissance à deux chiffres (+82 % par rapport à novembre 2020).
À ces chiffres s’ajoutent les transferts d’anciens contrats d’épargne retraite vers un PER. Ces transferts représentent 31 000 assurés pour 607 millions d’euros (+73 % et +67 % respectivement par rapport à novembre 2020).

Au total, la collecte nette des PER s’élève à +714 millions d’euros sur le mois de novembre et à +3,9 milliards d’euros depuis le début de l’année.

À fin novembre, les PER comptent 2,5 millions d’assurés pour un encours de 27,1 milliards d’euros (+149 % sur un an), investi en UC à hauteur de 48%.

(source FFA)