Actualités

  • Patrimoine
  • Choisir le bon placement pour votre épargne de précaution

    Disposer d’une épargne de précaution est indispensable pour pouvoir faire face aux imprévus. Cette réserve d’argent devant rester disponible à tout moment, il est impératif de privilégier un placement liquide, sans risque et peu gourmand en frais. Vous pouvez donc souscrire un livret d’épargne réglementé ou investir sur votre contrat d’assurance vie.

  • Aléas de la vie
  • Les aides aux aidants familiaux

    D’années et années, les aidants familiaux sortent de l’ombre. En effet, plusieurs millions de personnes, viennent désormais en aide au quotidien à un proche dépendant. Pour les soutenir, un éventail d’aides leur est désormais proposé, mais dépend de chaque situation.

  • Aléas de la vie
  • Anticiper la dépendance

    Avec l’allongement de l’espérance de vie, la question de la dépendance se pose dans de nombreuses familles. Pour y faire face sereinement, il paraît désormais indispensable de l’anticiper. Pour cela il existe plusieurs dispositifs à envisager.

  • Aléas de la vie
  • Exonération fiscale pour les aidants

    Une instruction fiscale vient préciser l’exonération d'impôt sur le revenu pour les aidants.

  • Patrimoine
  • Quelle stratégie dans un contexte de marchés baissiers ?

    Dans un contexte de crise financière les détenteurs de contrats d’assurance-vie se demandent de quelle manière ils doivent réagir. En effet, lorsque les marchés subissent de fortes baisses les investisseurs s’interrogent sur la meilleure stratégie à adopter pour les unités de comptes détenues, mais aussi pour celles à éventuellement acheter.

  • Aléas de la vie
  • Qu’est-ce qu’une assurance dépendance ?

    Pour faire face au vieillissement de la population, il existe des assurances spécifiques. Elles prennent en charge les conséquences financières qu’entraîne une perte d’autonomie des personnes âgées.

  • Patrimoine
  • Assurance vie et assurance décès, quelle différence ?

    Ces deux contrats permettent de transmettre un capital à ses proches. Mais attention à ne pas les confondre, leurs modes de fonctionnement sont très différents.

  • Patrimoine
  • Pourquoi choisir l’assurance vie en l’absence d’héritier ?

    Lors d’un décès, le cadre de loi désigne les héritiers par ordre de priorité. S’il n’y a pas d’héritiers, l’État est destinataire du patrimoine du défunt. Pour contourner ces règles, vous pouvez rédiger un testament ou, plus économique sur le plan fiscal, souscrire un contrat d’assurance vie.