Renégocier son prêt immobilier

24/02/2020
Thumbnail [16x6]

Les taux des crédits immobiliers ont grimpé de 0,10% depuis janvier et pourraient progresser de 0,30% sur l’année. C’est peut-être le moment de renégocier votre prêt immobilier : vous pourriez réaliser plusieurs milliers d’euros d’économies !

Pour bénéficier d’une renégociation intéressante, le taux de votre crédit actuel doit être supérieur d’au moins 1% à ceux du marché. Le rachat sera également plus intéressant si vous vous situez au premier tiers de votre emprunt. Dans tous les cas, vous avez tout intérêt à faire réaliser plusieurs simulations afin de trouver la renégociation la plus adaptée à votre cas.

Si vous envisagez de revendre votre bien rapidement, il n’est toutefois pas conseillé de se lancer dans une opération de rachat de crédit. Vous auriez alors à supporter les pénalités de remboursement anticipé et les frais de dossiers et de garanties, ce qui ne vous permettrait pas d’optimiser les coûts.

 

Contacter sa banque ou la concurrence ?

 

Contacter votre propre banque, pour lui demander une première simulation, peut être une solution rapide et simple puisque, si la négociation aboutit, il suffira de signer un avenant au prêt initial. Cette solution présente l’avantage d’être gratuite ou presque.
Lorsque vous faites racheter votre prêt par un autre établissement financier, vous devrez assumer certaines dépenses : pénalités de remboursement anticipé, frais de garanties… Cependant, il est souvent plus avantageux de renégocier son crédit dans un établissement concurrent… toujours en quête de nouveaux clients.

 

Des économies possibles sur d’autres postes que le taux

 

En plus de renégocier votre taux d’intérêt, vous pouvez réaliser des économies sur votre assurance emprunteur. On notera ainsi qu’il n’est pas obligatoire de souscrire l’assurance proposée par sa banque, mais qu’on peut choisir l’assurance de son choix, à condition qu’elle propose à l’organisme de paiement les mêmes garanties.