Assurance vie : le placement populaire retrouve ses plus hauts niveaux

06/06/2022
Thumbnail [16x6]

L’assurance vie continue de progresser sur les 4 premiers mois de l’année malgré les incertitudes pesant sur l’environnement économique.


Les cotisations atteignent un niveau inégalé depuis plus de 10 ans sur un premier quadrimestre : 53,7 milliards d’euros contre 54,6 milliards d’euros en 2010. La collecte nette retrouve elle aussi son niveau le plus élevé depuis 2011 sur le premier quadrimestre : +10,5 milliards d’euros, à comparer à +12 milliards d’euros en 2011.
 

En avril 2022, 108 800 nouveaux assurés ont souscrit un PER auprès d’une entreprise d’assurance, soit une hausse de +100 % par rapport à avril 2021.
 

Depuis le début de l’année 2022, l’assurance vie maintient une dynamique de développement …
 

En avril 2022, les cotisations en assurance vie s’établissent à 12,5 milliards d’euros, en légère baisse de −0,5 milliard d’euros par rapport à avril 2021. Elles diminuent sur la partie en euros, de −0,5 milliard d’euros à 7,7 milliards d’euros, et restent stables en unités de compte (UC), à 4,9 milliards d’euros. Depuis le début de l’année, les cotisations en assurance vie s’élèvent à 53,7 milliards d’euros, ce qui correspond au niveau le plus élevé depuis 2010 (54,6 milliards d’euros).
 

La part en UC reste inchangée puisqu’elle représente 39 % des cotisations sur le mois et 40 % depuis le début de l’année (39 % pour l’année 2021).
 

Les prestations, à 10,3 milliards d’euros en avril 2022, sont aussi en baisse de −0,8 milliard d’euros. Elles baissent en euros (−0,8 milliard d’euros à 8,5 milliards d’euros) et demeurent stables en UC (à 1,8 milliard d’euros). Au total, 43,2 milliards d’euros ont été versés depuis le début de l’année, en baisse de −0,6 milliard d’euros.
En avril, la collecte nette s’établit à +2,2 milliards d’euros et affiche une hausse de +0,3 milliard d’euros par rapport à avril 2021. En UC, elle s’élève à +3,1 milliards d’euros. Depuis le début de l’année, la collecte nette s’établit à +10,5 milliards d’euros, supérieure de +2,7 milliards d’euros à celle du premier quadrimestre de l’année 2021. Un niveau aussi élevé n’avait pas été observé depuis 2011 (+12,0 milliards d’euros). La collecte en UC atteint +13,9 milliards d’euros, nouveau plus haut historique sur les quatre premiers mois d’une année.
 

L’encours des contrats d’assurance vie atteint 1 847 milliards d’euros à fin avril, en croissance de +1,1 % sur un an.
Malgré un environnement économique et financier marqué par des incertitudes, l’assurance vie continue donc de progresser. Les cotisations et la collecte nette atteignent ainsi des niveaux inégalés sur un premier quadrimestre depuis plus de 10 ans.
 

… bénéficiant du succès croissant des plans d’épargne retraite…
 

En avril 2022, 108 800 nouveaux assurés ont souscrit un PER auprès d’une entreprise d’assurance. Cela représente une hausse de +100 % par rapport à avril 2021. Les cotisations s’élèvent à 588 millions d’euros sur le mois, en hausse de +47 %. Dans le même temps, 13 600 assurés ont transféré d’anciens contrats vers un PER pour 345 millions d’euros. Au total, le marché des PER commercialisés par les entreprises d’assurance enregistre 122 400 assurés supplémentaires et 934 millions d’euros de versements sur le mois d’avril 2022.
 

Depuis le début de l’année 2022, les PER commercialisés par une entreprise d’assurance enregistrent 592 000 assurés supplémentaires et 9,3 milliards d’euros de versements. Fin avril 2022, 3,2 millions d’assurés détiennent un PER pour un encours de 39 milliards d’euros. Hors transferts, 87 % des nouveaux titulaires d’un PER (à fin décembre 2021) l’ont souscrit auprès d’un assureur.